Cet extrait est tiré du livre de Game of thrones, il est cité dans le livre des festins ou est écrite la recette. 

"Elle le régala de mets exquis. Indiscutablement. Ils dégustèrent en entrée une soupe de marrons crémeuse avec des croûtons chauds, et des petits légumes aux pommes et aux pignons. Suivirent une tourte de lamproie, du jambon au miel, des carottes au beurre, des flageolets aux lardons, du cygne rôti farci d'huitre et de champignons. - L'INVINCIBLE FORTERESSE"

DSC_0033 (1)

Pour 3 ou 4 personnes

Aliter : caroetas elixatas concisas in cuminato oleo modico coques et inferes. 
Cuminatum colourium facies. 
Cuminatum in ostrea et conchylia : Piper, ligusticum, petroselinum, mentam siccam, cuminum plusculum, mel, acetun et liquamen. 
APICIUS, 1er SIECLE. 

Comme vous le voyez citée en latin, la recette d'origine a élé légèrement modifiée par l'auteur du livre (qui n'est autre que George R.R Martin)
Des fruits secs ont été rajouté et la sauce faite d'huître et de crustacés a été retirée. Vous pouvez toutefois, utiliser une sauce d'huître asiatique. 

Ingrédients : 

- 4 grosses vieilles carottes (ou 6 de tailles normales)
- 250 g de raisin secs (ou autres fruits secs)
- 2 à 3 cuillèrées à soupe de miel (2 suffises) 
- 2 cuillerées à soupe de vinaigre de vin 
- 2 cuillerées à café de cumin
- 30 g de beurre 
- 2 cuillerées à soupe de vin rouge ou blanc 

DSC_0028


Préchauffer le four à 200° th 6/7

Couper les carottes en rondelle ou en morceaux. 

Les mettre dans une casserole remplie d'eau et porter à ébullition. 

Les égoutter immédiatement et verser les dans un plat allant au four. 

Ajouter les raisins ou les fruits secs de votre choix (canneberge, abricot, pruneau, etc), le miel, le vinaigre, le cumin et le poivre. 

Verser le beurre fondu sur les carottes et les fruits puis remuer pour bien les enrober. 

Enfourner jusqu'à ce que les carottes deviennent tendre. 

Ajouter le vin pour déglacer le fond du plat et décoller les fruits et légumes. 

Verser les ingrédients dans un plat de service avant de présenter sur la table. 

Servez chaud. 


REMARQUE : 
J'ai un peu été étourdie en suivant la recette car au lieu d'utiliser le fin pour déglacer le plat, je l'ai mis dans les carottes avant d'enfourner. 
Finalement, le résultat a été plus qu'à la hauteur quand même. 
Si vous voulez un plat un peu moins sucrée, réduisez la quantité de miel.
Je n'en ai pas mis, mais je vous conseil, comme il y en avait sur la recette d'origine, de rajouter un peu de menthe fraîche.